Une dégradation méditerranéenne marquée est attendue sur le département, dix jours après un épisode qui a notamment concerné les hauteurs héraultaises et les Cévennes. 

Durant la nuit de dimanche à lundi, les premières pluies orageuses débutent sur le littoral. Une cellule orageuse se concentre en matinée sur la Vallée de l'Hérault avec de fortes précipitations. Elle se décale sur Montpellier en tout début d'après-miid, avec un gros déluge sur le Clapas qui va perdurer pendant plus de trois heures ! 

C'est le chaos dans de nombreux quartiers qui subissent un phénomène de ruissellement urbain. Les tramways ne circulent plus, tout comme de nombreux bus. A l'aéroport, les vols prévus à l’arrivée sont déroutés vers d’autres aéroports de la région.

Inévitablement, la voie Domitienne est fermée suite à la montée du Verdanson, tandis que le quai du Pirée est rapidement inondé, en face de l'Hôtel de Région. Il en est de même pour la rivière Mosson qui déborde et inondera totalement le stade du MHSC.

La situation est critique. A 16h10, Météo France décide de sortir la vigilance Rouge sur l'Hérault. Le Lez est parallèlement placé en vigilance Rouge par Vigicrues.


La station Météo France de l'aéroport de Fréjorgues, située au sud de Montpellier, enregistrera 183.2 mm en 2h (dont 90.5 mm entre 15h et 16h et 92.7 mm entre 16h et 17h), ce qui est tout à fait exceptionnel pour une zone aussi urbanisée.

66.2 mm viendront s'ajouter entre 17h et 18h, soit 249.4 mm tombés en 3h.

Au terme de l'épisode, il sera tombé 299.9 mm à l'aéroport.

On craindra ensuite de nouveaux orages durant la nuit et le lendemain, mais ceux-ci ne viendront (heureusement) pas...

- Photos -

Quartier de l'Hôtel de Ville, proche Police Municipale, inondé

Le Quai du Verdanson à Montpellier (Via  Facebook - Alerte Méditerranée)