Les rares averses de la nuit de dimanche à lundi, très localisées, n'auront bien sûr eu aucun impact sur l'état de sécheresse dans notre département.

C'est simple : il est tout juste tombé 20 mm à Béziers au mois de juin, 13 mm en juillet et 0 mm en août. 

Ce n'est pas mieux à l'aéroport de Montpellier : moins de 8 mm tombés en juin, moins de 6 mm en juillet et 0 mm en août.

A Lunel, il est tombé 12.5 mm en juin, 41.4 mm en juillet (dont 32 mm en une journée au début du mois) et 4.1 mm en août.

Bien que le montpelliérain n'en reste pour l'heure qu'au stade de "vigilance", la situation demeure critique dans une majeure partie de l'Hérault, comme le montre ci-dessous la Carte Départementale des Arrêtés de restriction d'eau, issue du site gouvernemental Propluvia. A noter que le niveau d'alerte a été renforcé en fin de semaine dernière concernant le bassin versant de l’Hérault et du Vidourle.


Entre samedi et dimanche, une dépression en provenance de l'Atlantique devrait traverser la France. Elle pourrait apporter quelques pluies sur notre département dimanche, mais cela demande confirmation dans les jours à venir. D'autant qu'à cette heure, les quantités de précipitations sont jugées assez faibles.